L'enquête de BASF divulguée au cours du mois de septembre, mais aussi deux enquêtes récentes Eurobaromètre, tendent à confirmer l’idée d’une grande incompréhension entre agriculteurs et consommateurs, qui se concentre sur les questions des pesticides et des OGM. Lire la suite

Extrait du site wikiagri.fr

rizL’équipe du P. Burgos, de l’université d’Arkansas aux États-Unis, s’est intéressée aux cultures de riz tolérant des herbicides (TH), qu’ils soient transgéniques ou mutés, et à la dissémination de cette tolérance à des riz qualifiés de « mauvaises herbes » (weed rice) ou adventices. Et sa conclusion est que les riz adventices apparus depuis les premières cultures de riz TH sont différents des riz adventices dits historiques, tant dans leur morphologie que dans leur physiologie. Une problématique importante selon les auteurs puisque qu’elle interfère potentiellement avec les stratégies de gestion de ces adventices dans le cadre d’une agriculture « industrielle ». Lire la suite

Extraits du site Inf'OGM

abeillesLa justice a tranché cet été : la culture du soja transgénique est  interdite dans le sud du Mexique. Ce verdict vient couronner deux années de lutte menée par des apiculteurs locaux. Il reconnaît la contamination du miel par le pollen génétiquement modifié (GM) des cultures du géant de l’agrochimie Monsanto. Une victoire qui lève la menace économique pesant sur les exportations de miel du Yucatan vers son principal acheteur : l’Europe. Lire la suite

champ

Le collectif « Consommateurs pas cobayes» du Lorguais Bernard Astruc a enregistré la réponse de Ségolène Royal. Elle prend en compte la demande de moratoire contre leurs importations. Dans ses bureaux installés au pied de la collégiale Saint-Martin à Lorgues, Bernard Astruc est souvent inquiet. Notamment lorsqu'il s'agit d'environnement et de santé publique. Mais il lui arrive de reprendre espoir. Surtout lorsque Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, l'informe avoir pris en compte la demande de moratoire sur l'importation massive en France du pesticide Roundup et de tous les OGM - en particulier le maïs NK603 - destinés principalement à l'alimentation animale. Mieux, la ministre a demandé à la Direction générale de la prévention des risques de lancer une étude de faisabilité sur l'application du moratoire demandé. Lire la suite

Extraits du site varmatin.com

Finis les poulets et les pintades nourris aux OGM en Allemagne ? Selon le journal professionnel de l’agroalimentaire Lebensmittelzeitung, des supermarchés allemands ont demandé à leurs fournisseurs, le 28 août dernier, de cesser d’utiliser des aliments génétiquement modifiés pour la production d’œufs et de volailles. Une exigence que la grande distribution souhaite voir mise en pratique dès le 1er janvier 2015. « Nous refusons de céder au chantage » a réagi, dans un premier temps, le président de la fédération de l’industrie allemande des volailles (ZDG). Lire la suite