Ce diagnostic a été créé par InPACT Basse-Normandie

Avant une démarche vers la production de protéines sur la ferme, il peut être intéressant de réaliser un diagnostic qui permettra de :

=> Mettre en lumière le « gaspillage » de protéines

=> S’interroger et réaliser des simulations :produire de nouvelles cultures : luzerne, lupin, mélange céréalier, …

améliorer la productivité des prairies : réimplantation, optimisation de la conduite technique, …
simuler des rendements et des valeurs alimentaires, évaluer les incidences sur l’autonomie alimentaire
=> Mettre en relation ses résultats et perspectives à ceux des autres exploitations, les échanges en groupe permettent de :
√ réfléchir sur des pistes d’évolution possibles pour être plus autonomes
√ mesurer les conséquences d’un changement de conduite des cultures et sur son système
 

Le diagnostic a pour but d’évaluer l’adéquation entre les besoins d’un élevage d’une part et la production de protéines de l’exploitation et les achats d’autre part.

 

logo_Inpact_texteCe diagnostic prend en compte la partie économique, qui met donc en relation autonomie et économie. Du coût de la matière azotée totale de chaque aliment, au coût alimentaire en euros par 1·000 litres vendus, ces critères sont importants à prendre en compte lors d’une évolution des fourrages et concentrés distribués.

 

Les Défis Ruraux réalisent ce diagnostic pour toutes les exploitations intéressées de la Région Haute-Normandie. En Seine-Maritime, les agriculteurs peuvent bénéficier d'une aide du Conseil général pour financer le diagnostic.