C’est 10 ans après son installation qu’Alain s’est posé les premières questions sur son système. Une certaine conscience environnementale s’est installée en lui et a perturbé sa vision et son système de production.

En 2006, Alain s’engage dans une démarche de diagnostic changement de système avec un groupe de neuf agriculteurs. Accompagné par la fédération régionale des CIVAM de Basse Normandie, cet agriculteur de Pointel analyse son système d’exploitation, puis élabore des pistes d’évolution. Grâce aux références techniques et économiques du réseau, les propositions sont évaluées pour garantir la rentabilité et pour améliorer l’efficacité économique, tout en préservant les ressources et en optimisant le lien au sol.

 Pour Alain, la piste de l’augmentation de l’herbe pâturée s’avère être celle qui répondait le plus à ses attentes.

Après l'abandon de la production laitière en 2008, François achète des vaches allaitantes pour réorienter la production. La race Salers convient bien aux objectifs de l'éleveur et au milieu : une zone préservée du bocage ornais.

Aujourd'hui, l'exploitation est complétement autonome grâce à une bonne maîtrise des herbages.